52° Installation immédiate de 3500 stations Célib’. Chaque station Célib’ sera dotée de huit bornes auxquelles seront attachés des célibataires. Première demi-heure d’utilisation gratuite.

53° Destruction de l’immeuble situé au-dessus du Monoprix de Marx Dormoy ( 18ème), afin qu’Alice Clooney – une amie qui habite en face – jouisse de plus de lumière, le soir, dans son salon.

54° Organisation de la première Journée « Moteurs : Coupez ! » , journée au cours de laquelle tous les engins motorisés auront l’interdiction formelle de pénétrer dans Paris et ce, afin que les parisiennes et les parisiens aient l’occasion, une fois par an, de respirer. Les contrevenants seront arrêtés et conduits en prison sans passer par la case départ, sans toucher les 4000 francs, et seront emmenés en cellule de dégrisement jusqu’à leur procès.

55° Organisation, chaque 17 mars, sur la pelouse des Invalides d’une gigantesque fête de la dénormalisation sur réseau d’une théorie quantique des champs, non pertubatrice, à température fraîche à modérée sur le cône de lumière, à l’exclusion de toute autre, auxquels se joindront à titre conservatoire les opérateurs auto-adjoints (titulaires et contractuels), les membres du premier groupe d’homologie et ceux du groupe de Suzuki sporadique.

56° Instauration d’un nouvel événement culturel intitulé « Nuit Noire », nuit au cours de laquelle le courant sera tout simplement débranché dans tout Paris, ce qui permettra à tous d’imaginer ce qu’était la nuit à Paris au 12ème siècle. Instructif et rigolo.

57° Suppression pure et simple de l’héritage (sauf en cas de mort subite) de manière à rendre la société plus égalitaire et à réduire le pouvoir des vieux.